The text below is selected, press Ctrl+C to copy to your clipboard. (⌘+C on Mac) No line numbers will be copied.
Guest

[PDF ePUB Mobi] Downloaden Dangerous...


By Guest on 15th October 2018 01:51:16 PM | Syntax: TEXT | Views: 1



New paste | Download | Show/Hide line no. | Copy text to clipboard
  1. Downloaden of Online Lezen Dangerous Games - 4 Gratis Boek (PDF, ePub, MOBI) - Clara Oz
  2. Dangerous Games - 4 samenvatting : Irrésistible, moqueur, charmeur, mais totalement  insupportable…   *** – Vous êtes le cascadeur, j’imagine ?  – Alistair McKay, se présente-t-il en me tendant une main bronzée. Enchanté. Je regarde sa main – une belle main large – son visage, de nouveau sa main. Puis me décide à la saisir. Une chaleur, contrastant avec la température et mon agacement, se répand dans mon corps. Sous ma peau. Sur ma peau. Partout. Et un frisson remonte le long de ma colonne vertébrale pour se loger dans le creux de ma nuque. Je lâche subitement sa main comme si ce contact venait de me brûler.  – Pas moi, maugréé-je, en tentant de cacher mon trouble – et la rougeur qui a envahi mes joues. – Pardon ? – Je ne suis pas enchantée, moi ! Prenez votre… canasson et allez sur le tournage, s’il vous plaît ! ordonné-je d’un ton qui signifie que son humour douteux a assez duré.  Toujours l’oreillette dans une main, je m’apprête à tourner les talons quand une poigne ferme me retient. Le souffle d’Alistair, l’homme-le-moins-drôle-du-monde, effleure ma joue, des frissons me parcourent à nouveau et une espèce d’électricité se répand dans mes veines.  – J’ai bien entendu « canasson » ? chuchote-t-il près de mon oreille en épelant chaque syllabe, la chaleur de sa paume inondant la moindre parcelle de ma peau.  Je soupire, ferme les yeux une microseconde afin de reprendre mes esprits et de virer le trouble auquel ce prétentieux me soumet.  – C’est exactement ce que j’ai dit, oui, affirmé-je, fière de ma repartie.  – Retirez !  – Non, dis-je calmement. Monsieur McKay, vous êtes attendu sur le tournage. Immédiatement.  – Avec le magnifique cheval que j’ai dressé et qui s’impatiente à côté de vous. Oh, ça, je le sais bien que cet animal s’impatiente. Il n’arrête pas de souffler bruyamment depuis tout à l’heure ! Comme si on pouvait oublier sa...
  3.  



  • Recent Pastes